AAMELIE NOTHOMB

 

                "Seuls les grammairiens sont assez naïfs pour penser que l'exception confirme la règle"

                Amélie Nothomb - Métaphysique des Tubes


                "Les théories servent à irriter les philistins , à séduire les esthètes et à faire rire les autres."

                Amélie Nothomb - Le sabotage amoureux


                "Un intellectuel : c'est à dire un être qui attend passionnément qu'on le contredise"

                Amélie Nothomb - Les Combustibles


                "Il y aura toujours dans la foule un crétin qui , sous prétexte qu'il ne comprend pas , décrètera qu'il n'y a rien à                

                comprendre."

                Amélie Nothomb - Péplum


                "Quand je serai grand , je penserai à quand j'étais petit."

                Amélie Nothomb - Le sabotage amoure


                "Pour moi, un sentiment, c'est un état d'âme, c'est-à-dire une jolie histoire bourrée de mauvaise foi, qu'on se raconte

                pour avoir l'impression d'accéder à la dignité d'être humain"

                Amélie Nothomb - Hygiène de l'Assassin


                "L'écriture commence là où s'arrête la parole, et c'est un grand mystère que le passage de l'indicible au dicible"

                Amélie Nothomb - Hygiène de l'Assassin


                "Grâce à l'ennemi, ce sinistre accident qu'est la vie devient une épopée"

                Amélie Nothomb - Le sabotage amoureux


                "Un pays communiste est un pays où il y a des ventilateurs."

                Amélie Nothomb - Le sabotage amoureux


                "J'ai toujours su que l'âge adulte ne comptait pas : dès la puberté, l'existence n'est plus qu'un épilogue"

                Amélie Nothomb - Le sabotage amoureux


                "Que notre vie n'ait pas de valeur artistique, c'est très possible. Raison de plus pour que la littérature en ait une"

                  Amélie Nothomb - Les combustibles    


                "N'anéantissons-nous pas tous, la nuit, le personnage que nous nous fabriquons le jour, et réciproquement ?"                    

                Amélie Nothomb - Les Catilinaires


                "Petite fille, j'étais persuadée que les adultes avaient dans le cerveau une chose que les enfants n'avaient pas (...)

	Et puis, je suis devenue grande et je me suis aperçue que rien n'avait poussé dans mon cerveau. 
	Depuis, j'ai appris à douter de tout"
	Amélie Nothomb - Péplum

                "La rose qui meurt de soif a besoin du jardinier, mais le jardinier a encore plus besoin de la rose qui meurt de soif :

	sans la soif de sa fleur, il n'existe pas" 
	Amélie Nothomb - Attentat 

                "La littérature a un pouvoir plus que libérateur : elle a un pouvoir salvateur"

                Amélie Nothomb - Mercure


              « Pas besoin d’être grand clerc ni d’avoir beaucoup vécu pour remarquer que l’amour n’est pas la spécialité des humains »

                Amélie Nothomb - Mercure


                « L’alimentation divine relevait de la plomberie »

                Amélie Nothomb - Métaphysique des Tubes


                "La vie est ce tuyau qui avale et qui reste vide"

                Amélie Nothomb - Métaphysique des Tubes


                "Il y a tant de gens qui poussent la sophistication jusqu'à lire sans lire . Comme les hommes-grenouilles , ils traversent

	les livres sans prendre une goutte" .		
	Amélie Nothomb - Hygiène de l'Assassin 

                "C'est drôle ces gens qui parlent de la foi comme de l'hémophilie. Mes parents ne croyaient en rien ; cela ne m'a pas

	empêché de croire". 
	Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi 

                "Je ne vois pas en quoi aimer la bouffe pour chats est une raison suffisante pour douter de l'existence de Dieu"

                Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi


                "Sachez qu'il est très dur de découvrir la nullité de Dieu et, pour compenser, la toute-puissance de l'ennemi intérieur.

	On croyait vivre avec un tyran bienvaillant au-dessus de sa tête, on se rend compte qu'on vit sous la coupe d'un tyran 
	malveillant qui est logé dans son ventre." 

                Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi


                "Je suis venu pour vous rendre malade."

                Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi


                "J'aime surtout le jansénisme. Une doctrine aussi injuste ne pouvait que me plaire. Enfin une théorie capable de cruauté

	sincère, comme l'amour." 

                Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi


                "Il n'y a rien de plus incompréhensible au monde que les visages ou plutôt certains visages : un assemblage de traits et

	de regards qui soudain devient la seule réalité, l'énigme la plus importante de l'univers, que l'on regarde avec soif et faim, 
	comme si un souverain message y était inscrit." 
	Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi 

                "Vous ne comprenez pas ce qu'on ressent quand on est rejeté par le visage de sa vie ( ... ) . Vous ne savez pas ce que

                c'est, d'avoir si soif et de ne pas avoir le droit de boire, quand l'eau est sous vos yeux, belle, salvatrice, à portée de vos

                lèvres. L'eau se refuse, à vous qui venez de traverser le désert, pour ce motif incongru que vous n'êtes pas à son goût.

	Comme si l'eau avait le droit de se refuser à vous ! Quelle impudence ! N'est-ce pas à vous d'avoir soif d'elle et non 
	le contraire ?" 

                Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi


                "C'est flatteur un viol. Ca prouve qu'on est capable de se mettre hors-la-loi pour vous."

                Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi


                "C'est amusant le langage : la seconde qui a précédé mon acte, j'étais un être humain ; la seconde d'après,

                j'étais un violeur."

                Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi


                "Elle avait élu le Père-Lachaise, qui serait sublime s'il n'était encombré de tant de vivants"        

                Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi


                 "Je ne connais du sexe que sa violence. Enlevez au sexe sa violence : que reste-t-il ? ( ... ) Je ne me suis jamais nourri

	que de tabasco et vous me proposez des gâteaux de riz !" 

                Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi


                "Pour moi un fou, c'est un être dont les comportements sont inexplicables. Je peux vous expliquer tous les miens."

                  Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi


                "Je l'avais assassinée, ce qui reste la meilleure méthode pour découvrir intimement quelqu'un."

                 Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi


                "Le crime sans plaisir, c'est du mal gratuit, de la nuisance sordide. C'est indéfendable."

                Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi


                 "Cette manie de qualifier de fous ceux que l'on ne comprend pas ! Quelle paresse mentale !"

                  Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi


                "- La vie ?

	 - Je connais ; c'est surfait." 

                  Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi


                "Ne pas aimer Spinoza n'est pas une raison suffisante pour que je vous tue."

                Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi


                "Un être aussi janséniste que moi n'accepterait pas d'être tué par quelqu'un dont il n'aurait pas violé et assassiné la

                femme."

                Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi     


                "- J'agis en fonction d'une cosmétique rigoureuse et janséniste.

 	- Qu'est ce que les produits de beauté viennent faire là-dedans ?" 

                   Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi     


                "On a les criminels qu'on mérite."

                 Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi


                 "Tu manques singulièrement d'orgueil ! On te propose deux rôles : celui de la victime innocente et celui de l'assassin,

	et toi, tu choisis de n'y être pour rien !" 

                Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi


                "Même le plus amoureux des hommes - surtout le plus amoureux - désire, un jour ou l'autre, ne serait-ce que l'espace

	d'un instant, tuer sa femme." 

                Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi


                "C'est drôle ce besoin qu'ont les gens d'accuser les autres d'avoir gâché leur existence alors qu'ils y parviennent si bien

	eux-mêmes, sans l'aide de quiconque." 

                Amélie Nothomb - Cosmétique de l'Ennemi